Mode

Passion 50’s

août 8, 2017
Si vous me suivez sur ce bébé blog depuis le début, je pense que mon amour pour l’âge d’or du cinéma hollywoodien ne vous aura pas échappé. Marlène, Marilyn, Audrey, Ava, LizGrace sont à mes yeux l’incarnation de la féminité. Et je ne me trompe pas de beaucoup en le disant car il se trouve que la mode chic et élégante des années 50  est intervenue juste après la seconde guerre mondiale, période pendant laquelle les femmes avaient endossé les costumes de travail des hommes pour les remplacer lorsqu’ils étaient au front. Cette mode est donc une ré-appropriation de leur féminité en réaction à toutes ces années d’austérité. HOLLYWOOD a par la suite redéfini cet idéal de féminité en femme fatale mais c’est un autre sujet et nous en parlerons peut-être une autre fois ici ou en vidéo.
Bref, “On est de son enfance comme on est d’un pays” disait Antoine,  et ces femmes ont imprégné la petite fille que j’étais. Il se trouve qu’elles ont aussi beaucoup imprégné mon mari. Lorsque nous nous sommes rencontrés (au siècle dernier) il était ultra fan du travail de Gil Elvgren, illustrateur de pin-up des années 50. Je crois bien qu’il a vu en moi son idéal féminin.

 

 

Plus jeune et pendant longtemps je n’ai pas aimé ma silhouette car la mode n’était pas aux femmes de mon genre, j’en ai déjà parlé ici mais il se trouve qu’avec l’âge on apprend à faire avec ce que la nature nous a donné. On met à distance son physique pour se recentrer sur l’essentiel et se rendre compte qu’il est vain de lutter contre sa génétique et puisque je suis ce que l’on appelle une femme plantureuse, autant valoriser ma constitution.

 

Et quoi de mieux qu’une robe typique de ces années là! J’ai mis du temps à trouver LA robe parfaite et à ma grande surprise c’est sur Amazon que j’ai trouvé mon bonheur.  Je n’avais jamais commandé de vêtements sur ce site pourtant Dieu sait que j’y commande à peu près tout (ustensiles  de cuisine, cosmétiques, maquillages, appareils divers et variés, papeterie etc.) j’avais vraiment peur d’être déçue et de recevoir un de ces articles avec une taille approximative et des finitions inachevées mais j’ai limité la casse en prenant une robe expédiée par Amazon afin de me faciliter un retour éventuel.
Et comme j’ai vraiment voulu faire les choses bien, je me suis aussi pris un jupon. Je pourrai bien évidemment le recycler à loisir sous d’autres robes ou d’autres jupes mais ce dernier n’est absolument pas obligatoire. Le rendu sera juste un peu moins 50’s mais le tombé de la robe restera lui impeccable.

Et que dire si ce n’est que pour une première c’est une franche réussite! C’est officiel, je commence une collection! Cette robe ne restera pas orpheline ! Je compte lui trouver des soeurs.  J’ai vu tellement d’autres jolis modèles que je ne peux me résoudre à n’avoir qu’une seule robe de ce style dans mon dressing.

 

Si vous aussi vous optez pour une robe qui vous fera vous sentir femme fatale, en mettant en valeur vos atouts et vos formes, laissez moi vous apporter quelques précisions. Je fais habituellement du 42 en pantalon et du 38/40 en robe. J’ai pris du L car j’ai une poitrine qui prend de la place (#blondeàfortepoitrine) et je trouve qu’elle est parfaite en ce qui concerne la taille. Pour le jupon j’ai aussi pris du L. Le tissu est un mélange de coton et d’élastane et je suis assez surprise par sa qualité, c’est un tissu non transparent avec un très joli tombé.

Bien que les chaussures soient vintage, j’ai pour une fois fait les choses bien et je vous ai trouvé un modèle similaire ici.

 

 

 

J’espère que ce petit retour dans le temps avec moi vous aura plu et j’espère vous avoir convaincues  de laisser s’exprimer la femme fatale qui sommeille en chacune de nous.

 

signature

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply